Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'épidémie de grippe a été légère et de courte durée en Suisse, selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Quelque 144'000 personnes ont été soignées par leur médecins pour des symptômes grippaux, un chiffre en baisse par rapport aux années précédentes. Le vaccin n'a protégé du virus que de manière partielle.

Ce sont les enfants jusqu'à quatre ans qui ont été le plus souvent amenés chez le médecin pour un état grippal, indique le nouveau bulletin de l'OFSP. Pour 100'000 habitants, les plus petits ont ainsi eu droit à 2787 consultations, alors que les personnes âgées de plus de 64 ans, 892.

Lorsque l'épidémie de grippe a atteint son pic, le nombre de visites chez le médecin pour 100'000 habitants est resté nettement inférieur à la moyenne des dix dernières années, a souligné l'OFSP. Le nombre de décès parmi les retraités à cette même période a toutefois été légèrement plus élevé qu'attendu, ce qui pourrait indiquer que la grippe a alors suivi un cours plus grave que prévu.

Les vaccins administrés durant la saison 2011/2012 n'ont en outre pas complètement protégé contre le virus car celui-ci a subi une mue durant l'épidémie. Ainsi, 7% des malades avaient été vaccinés contre 5% la saison précédente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS