Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le virus H1N1 de la grippe porcine a fait 57 morts en Iran depuis mi-novembre, a indiqué mardi le ministère de la santé. Sur 2700 cas suspects, 896 sont effectivement atteints par le virus H1N1, a-t-il ajouté.

Les premières victimes ont été recensées dans les provinces de Kerman (33) et du Sistan-Baloutchistan (5), situées au sud du pays, alors que d'autres cas ont été signalés depuis dans plusieurs provinces de l'ouest et du nord de la république islamique.

Les autorités ont prévenu d'une possible propagation de la maladie notamment à Téhéran et dans les provinces du Nord et de l'Ouest, même si le ministre de la santé a affirmé que la maladie était maîtrisée.

En juin 2009, après des cas déclarés aux Etats-Unis et au Mexique, l'Organisation mondiale de la santé avait lancé une alerte de pandémie. La grippe A (H1N1) avait tué 18'500 personnes dans 214 pays jusqu'en août 2010 quand l'OMS avait levé son alerte.

Le premier cas de grippe porcine en Iran avait été rapporté en juin 2009 chez un jeune de 16 ans revenant des Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS