Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Le vol de nuit de Solar Impulse a dû être reporté en raison de problèmes techniques. L'avion aurait dû décoller ce matin de Payerne (VD), voler toute la journée afin d'emmagasiner assez d'énergie solaire pour tenir jusqu'au matin suivant, 25 heures plus tard.
Le vol est remis à la semaine prochaine "si tout va bien", a expliqué Bertrand Piccard, le psychiatre et aventurier vaudois à l'origine de ce projet d'avion propulsé à l'énergie solaire. Mais Solar Impulse n'articule pour l'heure aucune date précise. Tout dépendra de la météo.
Durant la nuit, quelques heures seulement avant le décollage, l'équipe a détecté un problème dans le système de télémétrie entre l'avion solaire et le sol. Cet instrument essentiel pour suivre de près les évolutions du prototype HB-SIA ne fonctionnait pas.
Les spécialistes ont pensé dans un premier temps résoudre le problème grâce à une pièce venue d'Allemagne durant la nuit, mais elle s'est révélée "incompatible", a précisé Bertrand Piccard. Une pièce doit désormais venir de Californie pour réparer l'appareil.
Ce genre d'incidents est le propre d'un projet "pionnier", a relevé Bertrand Piccard. Un tel défi est fait de "satisfactions et d'un tas de déceptions et de frustrations". "Je n'ai réussi à faire un tour du monde en ballon sans escale qu'à la troisième tentative. Patience et persévérance sont essentielles dans ce type de projet".
Ce report est une décision difficile à prendre, mais la sécurité du pilote et de l'avion "passent en premier", a expliqué Claude Nicollier, l'astronaute suisse responsable des essais: "Sans ce système de communication, les vols deviennent trop risqués".
L'étape est cruciale dans le développement de l'avion: il s'agit de démontrer la capacité de l'engin à voler jour et nuit, sans se poser. Après ce vol de 25 heures, un deuxième, d'une durée de 36 heures, est prévu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS