Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dublin - La compagnie aérienne à bas coûts irlandaise Ryanair a annoncé mardi une chute de ses bénéfices sur son premier trimestre achevé fin juin, en raison d'une charge liée au nuage de cendres volcaniques, mais a maintenu ses prévisions annuelles.
Le groupe a vu son bénéfice net baisser de 24% sur le trimestre à 93,7 millions d'euros (127,5 millions de francs), malgré une hausse de 8% de ses passagers, à 18 millions, et un bond de 16% de son chiffre d'affaires, à 896,8 millions d'euros.
Cette chute s'explique par une charge exceptionnelle de 50 millions d'euros, passée par le groupe dans ses comptes du trimestre pour couvrir les frais liés au nuage de cendres islandais, qui avait fortement perturbé l'activité aérienne en avril.
Hors éléments exceptionnels, la compagnie a vu son bénéfice progresser de 1% à 138,5 millions d'euros, a-t-elle précisé dans un communiqué.
Ryanair a ajouté qu'elle maintenait ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, continuant à tabler sur des perspectives "prudentes", avec une hausse de 11% de ses passagers, à 73,5 millions, et sur un bénéfice hors exceptionnels en hausse de 10 à 15%, soit entre 350 et 375 millions d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS