Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tout est prêt dans les bueraux de vote pour recevoir les électeurs français.

KEYSTONE/AP/BOB EDME

(sda-ats)

Le vote pour le second tour de l'élection présidentielle a débuté samedi en Outremer, avec Saint-Pierre et Miquelon. Le coup d'envoi du scrutin y a été donné à 12h00 (10h00 locales) avant la Guyane puis les Antilles.

Si le scrutin qui oppose Emmanuel Macron à Marine Le Pen ne se déroule que dimanche en France métropolitaine, il a lieu dès samedi dans une moitié des territoires ultramarins (Saint-Pierre et Miquelon, Guyane, Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin et la Polynésie française) ainsi que pour les Français habitant le continent américain.

Fuseau horaire oblige, ce sont traditionnellement les quelque 5000 inscrits de Saint-Pierre et Miquelon, la petite collectivité française de l'Atlantique nord, voisine du Canada, qui ouvrent le bal.

En raison des différents décalages horaires, la Guyane commencera à voter à 13h00 (heure de Paris), les Antilles à 14h00 et la Polynésie à 20h00. Les opérations de vote démarreront à 22h00 (heure de Paris) à Wallis-et-Futuna et à 23h00 en Nouvelle-Calédonie où il sera déjà dimanche dans ces territoires-là.

La France métropolitaine attendra dimanche 08h00 pour voter (les électeurs auront jusqu'à 19h00 ou, dans les grandes villes, 20h00). Les habitants de La Réunion pourront le faire dès 06h00 (heure de Paris), ceux de Mayotte à 07h00

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS