Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A bientôt 80 ans, toujours président des destinées du WEF qu'il a fondé, Klaus Schwab ne manque pas d'ambition pour l'organisation dont le siège se trouve à Genève (archives).

KEYSTONE/AP/MICHEL EULER

(sda-ats)

Le Forum économique mondial (WEF) veut agrandir son siège de Cologny (GE). L'organisation envisage d'engager 120 collaborateurs supplémentaires et de construire un nouvel auditorium, selon son fondateur et président Klaus Schwab.

Le projet devrait être terminé pour les 50 ans du WEF en 2020, déclare M. Schwab dans une interview à paraître vendredi dans le magazine alémanique Bilanz. L'expansion ne sera pas financée par des crédits, mais par une partie des réserves du WEF, qui se montent actuellement à 230 millions de francs.

Annoncée il y a deux semaines, la nomination du nouveau président du WEF, le Norvégien Borge Brende, est un soulagement, estime M. Schwab. Le fondateur du WEF continuera à endosser la présidence exécutive et à s'occuper de la direction stratégique de l'organisation, rappelle-t-il.

M. Brende, actuel ministre des affaires étrangères de la Norvège, quittera ses fonctions à la mi-octobre pour reprendre la présidence de la manifestation. Le WEF emploie quelque 700 collaborateurs.

M. Schwab évoque également son salaire, dont le montant total est de 990'000 francs par année. Cette somme est en ligne avec les rémunérations des patrons d'institutions publiques suisses comme la banque nationale ou les banques cantonales, relève le professeur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS