Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Fonds monétaire international (FMI) a décidé lundi d'intégrer le yuan chinois dans le panier de devises composant son unité de compte, les droits de tirage spéciaux (DTS). L'intégration n'entrera cependant pas en vigueur avant fin septembre 2016.

Cette décision reflète notamment "les progrès accomplis par les autorités chinoises ces dernières années pour réformer leur système monétaire et financier", a souligné lundi la directrice générale du FMI Christine Lagarde dans une déclaration au siège du FMI à Washington.

"La poursuite et l'approfondissement de ces efforts va créer un système monétaire et financier international plus solide qui, en retour, soutiendra lui-même la croissance et la stabilité de la Chine et de l'économie mondiale", a-t-elle ajouté.

Réussite et reconnaissance

Pour Pékin, l'entrée de la devise chinoise au rang de monnaie de réserve représente une réussite politique majeure dans sa quête de reconnaissance économique internationale. Mais cette décision n'entrera pas en vigueur avant fin septembre 2016, afin de donner le temps aux acteurs des marchés financiers de s'y adapter.

Le yuan, ou renminbi, rejoint dans le panier des DTS le dollar américain, la livre britannique, le yen japonais et la monnaie unique européenne (euro).

Unité de compte

Les DTS entraient initialement dans le cadre du système de taux de change instauré en 1947 par les accords de Bretton Woods, épaulant le dollar et l'or comme avoirs de réserve. Ils sont depuis 1969 l'unité de compte du FMI, qui s'en sert notamment pour calculer les taux d'intérêt sur les prêts qu'il accorde à ses Etats membres.

Le DTS n'est pas une monnaie et n'a pas d'existence matérielle. Sa valeur est calculée en fonction d'un panier de devises, dont la pondération depuis 2010 (revue tous les cinq ans) est de 41,9% pour le dollar, 37,4% pour l'euro, 11,3% pour la livre britannique et 9,4% pour le yen.

Le renminbi représentera 10,92% du panier du FMI. Concrètement, cette pondération correspond à la part du yuan dans les devises que les 188 pays membres du FMI pourront recevoir en échange des DTS reçus du Fonds.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS