Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lea Sprunger s'alignera à Berne samedi sur le relais 4x400 m. Mais la Nyonnaise ambitionne de s'améliorer sur sa discipline de prédilection du 400 m haies après un début de saison moyen.

-Lea Sprunger, comment jugez-vous votre début de saison?

"(rires) Je juge mon début de saison intéressant. Enfin...c'est plutôt étonnant. Il y a des hauts et des bas. Ca marche une fois sur deux. Chaque course est super-intéressante, dans la mesure où j'arrive à trouver des informations pour la course d'après. Je sais que la forme est là et qu'à l'entraînement ça se passe super bien. Maintenant il faut transformer ça en course histoire de gagner en confiance."

-On est donc plus sur un travail mental?

"Beaucoup de choses se jouent dans la tête. Je dois me persuader qu'on va dans le bon chemin et qu'on travaille juste. Ca je ne remets pas en question. Je sais que le plan de Laurent fonctionne. C'est une saison où je n'ai pas commencé avec un gros chrono d'entrée de jeu pour me mettre en confiance, donc le mental doit prendre le dessus sur le physique."

-Est-ce que le 400 m haies demande davantage de réflexion qu'un 400 m plat?

"Si le schéma de course passe, ça va vite. Mais le 400 m haies, ce n'est pas juste courir. Il y a ces obstacles à franchir et du coup un aspect tactique qui est important. Pour le moment je n'arrive pas à retranscrire ce que je veux sur la piste, mais si ça passe ça passera bien."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS