Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Yverdon-les-Bains VD - Leclanché a creusé sa perte nette au premier semestre à 4,74 millions de francs, contre 3,31 millions lors de la même période de l'an passé. Le chiffre d'affaires du fabricant vaudois de batteries a lui augmenté d'un cinquième pour s'inscrire à 7,42 millions.
L'accroissement de la perte s'explique surtout par "l'expansion continue des activités de production" et les investissements qu'elle nécessite, a indiqué ce jeudi la société d'Yverdon-les-Bains (VD). De plus, la fermeture du site allemand d'Itzehoe a pesé sur les comptes, mais contribuera à relever la rentabilité future.
Carnet de commandesLa progression du chiffre d'affaires est le fait notamment de groupes industriels importants, précise le communiqué, comme les solutions de batterie intégrées pour le français Sagem. A la fin juin dernier, le carnet de commandes de Leclanché s'élevait à 7,2 millions de francs.
Au niveau opérationnel, la firme vaudoise a inscrit une perte avant intérêts et impôts (EBIT) de 4,78 millions de francs, après 3,36 millions au premier semestre 2009. Les effectifs ont pour leur part augmenté de plus d'un tiers pour se fixer à 94 employés. Le deuxième semestre devrait lui aussi afficher une croissance.
Augmentation de capitalCroissance qui nécessitera de nouveaux investissements pour une ligne de production, avec une capacité totale allant jusqu'à 2 millions de cellules d'ici la fin 2010. Le financement, jusqu'à 80 millions de francs, devrait intervenir via une augmentation de capital au quatrième trimestre.
L'opération impliquera l'émission d'un maximum de 2,2 millions d'actions d'ici la mi-novembre. Les droits de souscription préférentiels des actionnaires seront maintenus, note Leclanché. Une assemblée générale extraordinaire sera convoquée le 22 octobre, selon l'agenda projeté.
Leclanché est passé ces dernières années du statut de fabricant de batteries traditionnelles à celui de producteur de cellules lithium-ion. Son siège se trouve à Yverdon-les-Bains, mais la société dispose en plus d'un site de production et de développement à Willstätt, en Allemagne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS