Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant vaudois de batteries Leclanché a levé un montant brut de 28 millions de francs lors de son augmentation de capital. L'opération vise à financer sa nouvelle unité de production en Allemagne.

"La conclusion positive de cette augmentation de capital conforte notre ambition de devenir l'un des prestataires principaux de solutions de stockage électrique grâce à la technologie lithium-ion de grand format", a commenté mardi dans un communiqué le patron de Leclanché, Ulrich Ehmes.

Cellules lithim-ion

Le groupe va désormais se concentrer sur les dernières phases d'installation et de mise en route de son unité de production de masse de cellules lithium-ion de grand format. Le début de la production commerciale est attendu pour la fin du deuxième trimestre.

Leclanché est basé à Yverdon-les-Bains (VD) et dispose d'un site de production et de développement à Willstätt, en Allemagne. L'entreprise compte actuellement 120 employés et a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 15,1 millions de francs.

Ancien fleuron industriel vaudois, la firme est passée ces dernières années du statut de fabricant de piles traditionnelles à celui de producteur de cellules lithium-ion de grand format. Celles-ci sont destinées notamment aux voitures électriques et au stockage d'énergies renouvelables.

ATS