Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le jeune Australien Lee Harrison a remporté le 43e Prix de Lausanne. La Zurichoise Lou Spichtig reçoit deux prix: celui du public (Fondation en faveur de l'art chorégraphique) et celui du meilleur Suisse de la Fondation Leenaards.

Cinq autres danseurs et danseuses ont été primés: Park Jisoo (Corée du Sud), Mitsuru Ito (Japon), Miguel Pinheiro (Portugal), Rina Kanehara (Japon) et Julian MacKay (Etats-Unis). La finale s'est déroulée avec 20 candidats retenus.

Les six premiers primés reçoivent une bourse d'études d'une année dans l'une des 63 écoles et compagnies partenaires de la manifestation. Le premier pourra choisir son école et sa compagnie, a précisé à l'ats une porte-parole de la manifestation.

Le 43e Prix de Lausanne pour les jeunes danseurs s'est déroulé à Beaulieu du 2 au 7 février. Pas moins de 67 candidats de 18 nationalités étaient en lice. Pour la première fois depuis 2006, cinq Suisses ont participé au concours.

Finale en direct

Lors de la finale, le public a pu assister à deux courts spectacles. "Serenity" a été interprété par deux anciens lauréats du Prix de Lausanne, Karen Azatyan, soliste du Hamburg Ballet-John Neumeier, et Arsen Mehrabyan, étoile du Royal Swedish Ballet. Ils étaient accompagnés par Vahe Martirosyan, premier soliste du Royal Swedish Ballet.

La deuxième chorégraphie, "Glass Concerto", a été interprétée par six danseurs du Queensland Ballet Jette Parker Young Artist Programm (Australie). De surcroît, le Prix de Lausanne a diffusé une heure de "live streaming" par jour sur son site internet. Les sélections de vendredi et la finale de samedi ont été retransmises en direct.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS