Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de LEM, François Gabella, s'attend au maintien du chiffre d'affaires au cours de l'exercice en cours (photo d'entreprise).

(sda-ats)

Malgré des conditions de marché qualifiées de difficiles, LEM a amélioré ses résultats durant l'exercice 2015/2016. Le fabricant de composants pour la mesure de paramètres électriques a dégagé un bénéfice net de 43,5 millions de francs, en légère hausse de 0,8%.

Le chiffre d'affaires a progressé de 1,4% à 257,8 millions de francs lors de l'exercice clos fin mars, a indiqué le groupe d'origine genevoise dont le siège se trouve à Fribourg. A taux de change constants, les ventes ont gagné 3,6% par rapport à 2014/2015.

Les entrées de commandes sont également à la hausse, avec une amélioration de 2,2% sur un an à 256,5 millions de francs. La Chine, avec une croissance continue des ventes dans tous les secteurs d'activité, reste le premier marché du groupe, précise le communiqué. Au niveau des secteurs, la plus forte hausse provient des activités de voitures vertes et des énergies renouvelables.

Pour l'exercice en cours, la direction de LEM s'attend au maintien des chiffres d'affaires sur la majorité des marchés. La Chine devrait faire exception toutefois avec un maintien de sa croissance, mais à un rythme moins élevé.

ATS