Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Donald Trump a fait des déficits commerciaux des Etats-Unis avec les autres pays un de ses chevaux de bataille.

KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK

(sda-ats)

Les échanges commerciaux entre les Etats-Unis et le Japon "ne sont pas équitables" et devront être renégociés, a estimé lundi le président américain Donald Trump au deuxième jour de sa visite au Japon. Il veut plus de réciprocité dans les relations commerciales.

"Je dois dire que durant ces dernières décennies le Japon a été gagnant" sur le plan des échanges commerciaux, a jouté M. Trump dans un discours prononcé à Tokyo devant des représentants des milieux d'affaires des deux pays.

"Le Japon vend des millions de voitures aux Etats-Unis, alors que très peu de voitures américaines sont importées au Japon", a-t-il déclaré à titre d'exemple.

"Nous devons faire plus. Les Etats-Unis souffrent de déficits commerciaux avec le Japon depuis de très nombreuses années", a déclaré le chef de la Maison-Blanche. "Nous devons négocier", a-t-il poursuivi, en précisant que cela serait fait d'une manière amicale.

Tête-à-tête avec Abe

Le déficit du commerce extérieur des Etats-Unis avec le Japon se montait à 69 milliards de dollars (autant en francs suisses) l'an dernier, selon les chiffres du département du trésor américain. Les déficits commerciaux des Etats-Unis sont l'un des principaux chevaux de bataille de M. Trump, qui y voit une menace sur les emplois sur le sol américain.

Il avait ainsi dénoncé dès son entrée en fonctions, en janvier, l'accord de partenariat transpacifique (TPP) signé en 2015 par les Etats-Unis et onze pays de la région Asie-Pacifique, dont le Japon, et a donné sa préférence à la renégociation d'accords bilatéraux à la place.

Après une journée détendue agrémentée d'une partie de golf, le président américain Donald Trump devait entrer lundi dans le vif du sujet de sa tournée asiatique et s'entretenir de la crise nord-coréenne avec les dirigeants japonais.

M. Trump doit notamment rencontrer l'empereur du Japon et avoir un tête-à-tête avec le premier ministre nippon Shinzo Abe, suivi d'une conférence de presse commune. La crise nord-coréenne figure en tête de liste des thèmes à discuter.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS