Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les sites de production de courant vert doivent être planifiés dès maintenant afin d'éviter un morcellement anarchique. Dans l'optique de la stratégie énergétique 2050, des scientifiques préconisent la définition de zones prioritaires et de zones préservées.

Avec l'abandon du nucléaire, la Suisse va faire face à des défis importants en matière d'énergie renouvelable, relèvent les Académies suisses des sciences. Or la production hydraulique, éolienne ou géothermique requiert de grandes surfaces. Un développement désordonné risquerait de mener à une défiguration du paysage et de nombreux conflits.

Pour éviter une dérive similaire à celle qui s'est passée avec l'habitat, 50 scientifiques et experts ont produit un rapport sur les pistes à suivre.

Les Académies conseillent de définir dès maintenant des zones "prioritaires", d'autres "réservées" et enfin des zones "interdites d'exploitation". Cette exigence est déjà contenue dans le projet de révision de la loi sur l'énergie que Doris Leuthard a mis en consultation fin septembre.

Berne assume la direction

Les zones prioritaires seraient privilégiées pour la production et les procédures de demandes de permis y seraient simplifiées. Par contre les régions à forte valeur naturelle ou paysagère seraient protégées.

L'idéal serait de concentrer la production des énergies renouvelables dans des zones au potentiel énergétique élevé, déjà équipées et avec peu de conflits prévisibles. Et pour pour ne pas créer de disparités régionales, il faudrait créer un instrument pour équilibrer les avantages et inconvénients économiques entre les régions.

Dans les zones habitées, outre la géothermie, c'est avant tout le solaire qui présente un potentiel considérable. Dans les zones agricoles et forestières, la biomasse issue des déchets apparaît la plus rentable et avec un risque de conflit moindre. En revanche, le solaire dans les champs devrait être évité. Dans les régions à vocation touristique, la situation devrait être évaluée au cas par cas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS