Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les étudiants suisses en économie et en ingénierie ont les attentes salariales les plus élevées en Europe. En comparaison internationale, seuls leurs collègues des Emirats arabes unis et de l'Arabie saoudite se montrent plus ambitieux côté cachets.

Les futurs diplômés helvétiques en économie n'ont pas peur d'exiger en moyenne un salaire annuel de 79'446 dollars (76'312 francs) ou 6620 dollars par mois. Ils occupent ainsi le troisième rang sur le podium global, selon une étude de la société de conseil Universum publiée mercredi.

Leurs confrères émiratis demandent 84'162 dollars par an, les Saoudiens 81'588 dollars. Les futurs ingénieurs sont encore plus gourmands. En Arabie saoudite et aux Emirats, ils revendiquent respectivement 90'725 et 83'397 dollars de cachet annuel, contre 83'350 dollars en Suisse.

Le sondage a porté sur 425'832 étudiants de par le monde, dont 5276 en Suisse. L'an passé, les étudiants des hautes écoles helvétiques dominaient encore le classement à l'aune des attentes salariales. Toutefois, la précédente enquête n'englobait pas encore le Moyen-Orient.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS