Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelques centaines d'étudiants portugais ont manifesté jeudi à Lisbonne contre les coupes budgétaires annoncées dans l'enseignement supérieur. "Faisons tomber ces politiques et ce budget", pouvait-on lire sur les banderoles et pancartes des manifestants.

Le cortège, réuni dans le centre de la capitale, a défilé jusqu'à l'Assemblée nationale pour protester contre la hausse des frais de scolarité et la suppression d'aides sociales aux étudiants.

"Si le budget 2013 du gouvernement passe, j'ai peur de ne plus recevoir ma bourse parce qu'ils ont déjà refusé 43'000 dossiers en deux ans", s'alarme par exemple Joana Lopes, 19 ans, une étudiante de l'université de Faro, dans le sud du pays.

Tollé dans le secteur

L'annonce de nouvelles mesures de rigueur au sein de l'enseignement supérieur avait, en octobre, provoqué un tollé dans le secteur.

La contestation populaire s'accentue au Portugal à l'approche du vote final du budget proposé par le gouvernement, le 27 novembre prochain, qui prévoit des mesures d'austérité sans précédent. La semaine dernière, une grève générale avait dégénéré en heurts entre manifestants et policiers qui avaient fait environ 40 blessés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS