Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - "Champions!", "le meilleur", "Mourinho champion d'une grande Liga", saluait jeudi la presse espagnole après le 32e titre de champion d'Espagne du Real Madrid.
"Champions ! Champions!", proclamait le journal sportif As sur la première et dernière page, affichant en Une, comme de nombreux autres journaux, la photo de l'entraîneur du club José Mourinho porté en triomphe par ses joueurs après la victoire à Bilbao (3-0).
"Le meilleur", titrait Marca en soulignant le "32e titre de Liga (remporté) avec les valeurs qui ont marqué l'équipe de Mourinho pendant toute la saison: pression, rapidité, effort, engagement, verticalité, attaque et but".
"Conclusion idéale pour un championnat parfait", jugeait AS, mettant en exergue le bilan impressionnant de l'équipe madrilène, victorieuse de la Liga à deux journées de la fin, avec 30 victoires, deux défaites et quatre matches nuls, et un record de 115 buts.
"Champion des champions", "Champion d'une grande Liga", écrivait El Pais, qui rappelait que le Real avait laissé échapper les trois derniers titres en faveur de ses rivaux du FC Barcelone.
"L'entraîneur portugais a transformé le Real Madrid. Il a remporté la Liga avec un football différent, plus physique et tactique", commente aussi le quotidien ABC, saluant Mourinho qui a désormais été couronné dans quatre championnats différents, au Portugal, en Angleterre, en Italie et en Espagne.
"Messi, le roi du but", préférait titrer le quotidien catalan Sport, saluant le triplé de l'Argentin face à Malaga et reléguant le sacre du Real en bas de page. Messi "la "Torpille", clamait aussi en Une son confrère Mundo Deportivo, soulignant que la Pulga vient de battre avec 68 buts toutes compétitions confondues le record de buts (67) marqués en une seule saison par l'Allemand Gerd Müller avec le Bayern Munich lors de la saison 1972-73.

ATS