Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Havane - Les autorités cubaines ont bloqué dimanche la manifestation hebdomadaire du groupe d'opposition des "Dames en blanc". Ces dernières manifestent contre le maintien en détention de leurs fils ou époux depuis une vague d'arrestations de 75 dissidents en 2003.
Neuf femmes se sont présentées à l'église Santa Rita, dans le quartier de Miramar, le point de ralliement habituel des "Dames en blanc". Lorsqu'elles ont entamé leur marche silencieuse sur la cinquième avenue de La Havane, leur cortège a été stoppé par des représentants des autorités.
Elles sont restées deux heures environ sur place, conspuées par une centaine de partisans du gouvernement, avant d'être évacuées par des agents des forces de sécurité.
Les "Dames en blanc" manifestent régulièrement depuis sept ans mais les autorités semblent résolues à mettre fin à leurs marches silencieuses depuis qu'il y a un mois, elles ont manifesté pendant sept jours sous les feux médiatiques.
Les autorités ont récemment déclaré au groupe d'opposantes qu'elles ne seraient plus autorisées à défiler chaque semaine. Le gouvernement présente les opposants emprisonnés comme des mercenaires à la solde des Etats-Unis ou d'autres pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS