Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les "femmes UDC romandes" créent leur association

Yverdon-les-Bains (VD) - Les femmes UDC romandes se sont constituées vendredi soir en association à Yverdon-les-Bains (VD). La conseillère nationale vaudoise Alice Glauser a été élue à leur présidence. But de l'opération: gagner en visibilité.
"Nous voulons booster la représentation des femmes romandes, très faible au sein de l'UDC, ainsi qu'auprès des Femmes UDC Suisse", a expliqué la conseillère nationale à l'ATS au terme de l'assemblée. Mme Glauser est notamment la seule représentante féminine romande sur quelque 60 UDC siégant au Parlement.
L'assemblée constituée vendredi a élu un comité, qui sera composé à terme d'une représentante par canton romand. Pour l'heure, les femmes UDC sont surtout actives dans le canton de Vaud, a souligné Mme Glauser. Pourtant les UDC romandes existent: au moins mille d'entre elles sont inscrites sur les listes du parti.
L'association veut encourager "ces dames" à être présentes sur les stands et à se faire connaître, a relevé Mme Glauser. Il est notamment important que les UDC romandes puissent donner leur avis, dans la perspective des élections municipales et fédérales de l'an prochain.
Question programme politique, le cheval de bataille de l'association sera l'initiative pour défiscaliser les familles qui gardent elles-mêmes leurs enfants. "Nous militons en faveur de la famille traditionnelle, mais ce projet est loin d'être rétrograde", a encore affirmé la conseillère nationale.
Les UDC romandes s'engageront également pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple, ainsi que sur des thèmes qui concernent de près les femmes, comme l'école et de la violence des jeunes, a précisé Mme Glauser. Enfin, elles militeront pour l'égalité salariale entre hommes et femmes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.