Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les 700'000 habitants de Winnipeg, sixième ville la plus peuplée du Canada, peuvent à nouveau boire l'eau du robinet après 48 heures d'une interdiction due à la présence de la bactérie E.coli, a annoncé jeudi le maire Brian Bowman. Les causes de l'apparition du virus ne sont pas encore connues.

"Je remercie tous les habitants de Winnipeg pour leur patience pendant ces deux jours", a déclaré Brian Bowman. Les derniers tests sont tous négatifs et les habitants peuvent à nouveau "boire, préparer leurs aliments et boissons" en toute sécurité, a-t-il ajouté.

L'avertissement de faire bouillir l'eau avant de l'utiliser avait été lancé mardi après la découverte - dans six échantillons sur 39 - de trace de la bactérie Escherichia coli, à l'origine de gastro-entérites.

Les responsables de la municipalité ont indiqué que les recherches allaient se poursuivre afin de déterminer les raisons de l'apparition de cette bactérie sur une partie du réseau d'eau de la ville.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS