Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Laura Smet et David Hallyday contestent le dernier testament connu de leur père Johnny Hallyday (archives).

KEYSTONE/AP/FRANCOIS MORI

(sda-ats)

Le tribunal de grande instance de Nanterre a décidé jeudi de renvoyer l'audience en référé qui devra statuer sur un gel du patrimoine de leur père Johnny. Il répond ainsi à la demande des deux premiers enfants du rocker, Laura Smet et de David Hallyday.

L'audience concernant l'héritage de Johnny Hallyday a été renvoyée jeudi au 30 mars prochain à 14h00, indiquent les médias français. Laura Smet et David Hallyday contestent le dernier testament connu de leur père. Rédigé en anglais et signé le 11 juillet 2014, il met en avant sa qualité de résident à Los Angeles et ne leur laisse rien, comme le droit américain lui en donne la possibilité, contrairement au droit français.

Le rocker fait de sa dernière épouse, Laeticia, son exécutrice testamentaire. En cas d'impossibilité, son frère Grégory Boudou serait cet exécuteur et, à défaut encore, sa grand-mère Elyette Boudou, surnommée "Mamie Rock" et déjà à la tête de sociétés chargées de la gestion de ses droits.

Il confie en outre la gestion de tous ses biens, de quelque nature qu'ils soient et dans quelque pays qu'ils se trouvent, à un "trust". Ce type de disposition est courant en droit anglo-saxon.

Testament rédigé en Suisse

Pour Me Pierre-Olivier Sur, avocat de Laura Smet, "la vertu" de la procédure engagée "est d'avoir permis aux testaments et aux trusts de sortir de l'ombre, de telle sorte que nous avons maintenant la preuve juridique de la fraude à la loi française et de la volonté de captation progressive de la famille Boudou."

La presse a révélé ces dernières semaines l'existence d'un testament antérieur à celui du 11 juillet 2014. Rédigé en 2011 en Suisse, il aurait prévu des compensations d'ordre monétaire en faveur de Laura Smet et David Hallyday.

La première chambre du TGI de Nanterre devra statuer sur des mesures conservatoires, en attendant de savoir si c'est le droit français ou le droit américain qui s'appliquera. Les avocats de David et Laura demandent que les biens immobiliers de leur père ne soient pas vendus et que ses droits d'auteur soient mis sous séquestre, dans l'attente d'un dénouement de la procédure, explique un de ces juristes.

Patrimoine à 100 millions d'euros

Johnny Hallyday a vendu plus de 110 millions de disques. Son patrimoine comprend la propriété de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) où il a fini ses jours, une villa sur l'île antillaise de Saint-Barthélemy et une maison à Los Angeles, où les filles qu'il a adoptées avec Laeticia, Jade et Joy, sont scolarisées.

Un juriste proche des Hallyday évalue ce patrimoine à au moins 100 millions d'euros. Mais d'autres connaisseurs du dossier jugent impossible une évaluation précise à ce stade, dans l'ignorance de ce qui a déjà pu être transféré au "trust".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS