Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les actionnaires de Swissmetal ont donné leur feu vert à Dornach (SO) à la liquidation de la holding chapeautant les activités de l'entreprise. Dans l'ornière, le groupe métallurgique soleurois est au bénéfice d'un sursis concordataire jusqu'au 21 septembre.

Les conseillers d'administration Martin Hellweg, Patrick Huber-Flotho et Arturo Giovanoli ont été nommés liquidateurs, a indiqué Swissmetal. La modification de la raison sociale de Swissmetal Holding SA à "Swmtl Holding SA" a également été approuvée. Ce changement permettra de vendre la marque "Swissmetal" dans le cadre de la liquidation, selon un communiqué.

Les trois conseillers d'administration ont par ailleurs reçu la décharge des actionnaires, qui ont approuvé le rapport annuel 2011, ainsi que l'exercice 2011.

Montants modestes

La liquidation doit permettre de mieux valoriser les actifs de la holding et d'en transférer le produit vers la filiale Swissmetal Industries. Les montants resteront modestes, avertissait toutefois début juin Martin Hellweg, le président du conseil d'administration.

Pure société de participations, Swissmetal Holding contrôle les autres entités du groupe. Elle détient comme actifs les marques Swissmetal et Boillat, ainsi que la filiale américaine Avins.

Quête d'un repreneur

La liquidation de la holding n'a aucune influence sur les activités des sociétés de Swissmetal Industries, avait relevé au moment de l'annonce de l'opération le commissaire au sursis concordataire, Fritz Rothenbühler.

La recherche d'un acquéreur pour les activités se poursuit par ailleurs. Les discussions avec les intéressés - plusieurs entreprises suisses et étrangères - se sont intensifiées ces derniers temps, le nom de la société de participations chinoise Baoshida ayant été par exemple mentionné par Swissmetal lui-même.

Après les 180 licenciements prononcés en août à Dornach, Swissmetal Industries emploie désormais quelque 450 collaborateurs, soit 125 à Dornach et 125 à Reconvilier, ainsi que 209 à Lüdenscheid.

ATS