Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Un record invraisemblable est tombé vendredi lors de l'avant-dernière journée des épreuves d'athlétisme à Londres, avec les 40''82 du relais 4 x 100 m féminin des Etats-Unis en finale olympique.
Tianna Madison, Allyson Felix, Bianca Knight et Carmelita Jeter ont pulvérisé de 55 centièmes l'ancienne marque que détenait l'ex-Allemagne de l'Est depuis octobre 1985.
C'est le deuxième plus vieux record de l'athlétisme féminin qui a ainsi été amélioré, par une soirée à la température parfaite (23 degrés), légèrement ventée. Seul celui du 800 m de Jarmila Kratochvilova est antérieur. Le quatuor américain a été mis sur orbite par un premier relais hallucinant de Tianna Madison. Cette ancienne championne du monde du saut en longueur a vite fondu sur ses rivales, la Jamaïque en premier lieu, dans le virage, avant de transmettre à Felix qui obtient son deuxième titre à ces JO, après celui du 200 m.
Pour Jeter, auteur aussi d'un excellent dernier relais, il s'agit du troisième podium sur les huit derniers jours, pour la première fois sur la plus haute marche. La Jamaïque de Shelly-Ann Fraser-Pryce et Veronica Campbell-Brown (2e en 41''41, tout de même!) n'a eu aucune chance. L'Ukraine remporte le bronze.
L'équipe des Etats-Unis, dans l'ombre de la Jamaïque en sprint pour l'instant à Londres, revient ainsi dans le match à ces Jeux, en attendant le finale du 4 x 100 m masculin samedi. Les Américaines n'avaient plus gagné le 4 x 100 m olympique depuis 1996.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS