Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

JO 2012 - Les Etats-Unis ont atteint les demi-finales du tournoi olympique. Ils se sont longtemps contentés du strict minimum face à l'Australie dans un match sans passion (119-86) mercredi soir.
Il a fallu attendre minuit et le réveil tardif de Kobe Bryant, auteur de quatre paniers primés consécutifs, pour voir le traditionnel show américain, amorcé par un LeBron James en mode triple-double (11 points, 11 passes, 14 rebonds). Avant cela, on avait surtout roupillé devant un spectacle plutôt fade qui a réussi à endormir les 15'000 spectateurs malgré les hurlements du speaker.
Cela n'a jamais mis en péril le succès final des Américains, mais a longtemps nui à l'intérêt d'un match où l'Australie s'est accrochée pendant une demi-heure. Décontractées et déconcentrées, les superstars de la NBA ont d'abord enchaîné les maladresses, entre ballons perdus et passes dans les tribunes, se contentant de leur adresse aux tirs primés pour alimenter la marque. Les champions olympiques en titre ont même réussi à commettre deux fautes antisportives, par Chandler et Westbrook, et n'ont pas fait preuve d'une grande sérénité à voir leurs discussions avec les arbitres.
Restait leur formidable talent, à l'image de celui de Kobe Bryant qui a fait oublier en deux minutes son début de match raté. La star des Los Angeles Lakers, muet jusqu'à la 24e minute à cause d'un 0 sur 5 initial au tir, s'est légèrement énervé pour claquer huit points en un rien de temps, sur deux flèches de loin et deux lancers-francs. L'Australie, revenue à 56-53 en début de deuxième période, était de nouveau poussée loin derrière. Au grand désespoir de ses supporters, Kobe est ensuite retourné sur le banc où il passe l'essentiel de ses derniers Jeux, avec une petite quinzaine de minutes par soir seulement sur le parquet.
Mais le "Black Mamba" est revenu à minuit pour planter quatre paniers primés d'affilée et lancer le show final qui réveillait la salle au moment d'aller se coucher. Au final, il a terminé avec le meilleur total de son équipe (20 points) et son meilleur total personnel du tournoi. De quoi s'échauffer avant la demi-finale contre l'Argentine vendredi. L'autre demi-finale mettra aux prises l'Espagne et la Russie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS