Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Organisée par le Grand Genève, la 19e édition des Assises européennes de la transition énergétique auront lieu début 2018, à Genève. L'occasion de parler de solutions durables, comme la géothermie. Le canton de Genève vient de lancer les forages exploratoires du programme GEothermie2020 (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Du 30 janvier au 1er février, Genève accueillera la 19e édition des Assises européennes de la transition énergétique. Pour la première fois, cet événement aura lieu en dehors de la France. Plus de 3600 participants sont attendus.

"C'est aussi la première fois que le Grand Genève organise un événement de cette ampleur", a déclaré jeudi devant les médias Hervé Fauvain, chef de projet de ces assises. "Coopérer pour réussir" sera le thème de la manifestation. "C'est le maître-mot de notre région", a relevé le conseiller d'Etat Luc Barthassat, en charge du Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture.

Une centaine d'ateliers et de conférences seront proposés pendant trois jours. La conseillère fédérale Doris Leuthard, en charge du Département de l'environnement, des transports et de l'énergie, et le ministre français de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot participeront à la session politique d'ouverture sur la mise en oeuvre de l'Accord de Paris.

Objectifs régionaux

Pour Jean Denais, président du Pôle métropolitain du Genevois français, la tenue des assises à Genève est "un excellent coup". L'événement permettra de valoriser les projets existants et à venir de l'agglomération franco-valdo-genevoise, dont le plan Pact'Air de 33 actions pour la protection de l'air, qui sera officiellement signé par les ministres suisse et français.

Et dans le cadre de son Projet territoire 2016-2030, le Grand Genève, une région de 2000 kilomètres carrés et de plus d'un million d'habitants, vise à réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre et de passer de 32 à 40% de part d'énergies renouvelables. "Cela en prenant en considération la croissance démographique envisagée", a indiqué M. Denais.

Vistes thématiques

A l'instar de ses voisins, le canton de Genève cherche des solutions durables, comme le trolleybus TOSA, sans ligne de contact, ou le programme GEothermie2020, de forages exploratoires à moyenne profondeur, a rappelé M. Barthassat. Parmi les six visites thématiques qui seront proposées figure celle du projet GeniLac, qui permet de chauffer et rafraîchir les bâtiments avec l'eau du lac Léman.

Créées à Dunkerque (F), les Assises de l'énergie sont devenues en 2016 les Assises européennes de la transition énergétique. Plus de 20 pays seront représentés à Genève, avec des intervenants venant surtout d'Allemagne, d'Espagne, d'Italie et de France, mais aussi de pays africains. Un Village de la transition énergétique et le Carrefour des métiers seront aussi organisés à cette occasion.

www.assises-energie.org

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS