Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pas moins de 2000 perruches, dont 55 d'une espèce protégée, ont été saisies à la veille de Noël au poste frontière bulgaro-turc de Kapitan-Andréevo. C'est ce qu'a annoncé dimanche l'organisation non-gouvernementale écologiste Green Balkans, basée à Sofia.

Les autorités bulgares ont saisi les 2000 oiseaux, dont les transporteurs n'étaient pas munis des documents nécessaires. Les douaniers ont immédiatement confisqué les 55 perruches de l'espèce protégée Platycercus, qui ont été remises au zoo de Sofia.

Les autres volatiles devaient rester à la frontière jusqu'à ce que les documents concernant leur origine et leur destination soient correctement remplis, selon le communiqué de l'ONG.

Les perruches étaient transportées dans un minibus immatriculé en Slovaquie qui se dirigeait vers la Turquie.

ATS