Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les avocates autorisées à plaider devant les tribunaux

Les avocates du royaume ultraconservateur d'Arabie saoudite seront autorisées à plaider devant les tribunaux dès novembre, selon une directive du ministère de la Justice. Jusqu'ici, elles ne pouvaient exercer leur métier que dans les cabinets d'avocats.

Les avocates devront toutefois être détentrices d'un diplôme en droit et avoir effectué un stage de trois ans dans un cabinet de droit pour pouvoir plaider devant les tribunaux, indique la directive publiée mardi par le quotidien "Al-Watan".

"C'est une décision que l'on attendait depuis longtemps", s'est félicitée Mona Belabid, nouvellement diplômée. "Nous avions lancé une campagne en 2011 pour le droit de plaider et c'est bien que cette campagne ait porté ses fruits", a-t-elle déclaré à l'AFP.

Efforts couronnés de succès

Selon elle, de nombreuses avocates sont actuellement en stage pour pouvoir plaider. "Leurs efforts n'ont pas été vains", a-t-elle dit.

L'Arabie saoudite suit une version rigoriste de l'islam. Les femmes ne sont notamment pas autorisées à conduire ou à voyager sans la compagnie d'un proche. Ces règles et l'interdiction de la mixité rendent difficile l'accès des femmes à plusieurs métiers.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.