Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les avortements en léger recul depuis 2004 - 10'629 cas en 2009

Berne - En 2009, 10'629 interruptions de grossesse ont été enregistrées en Suisse. Cela correspond à 129 IVG pour 1000 naissances. Malgré quelques fluctuations, les chiffres tendent à diminuer depuis 2004. Cette année-là, le nombre d'interruptions de grossesse se montait encore à 10'959.
Le recul est plus clair si l'on ne tient compte que des femmes domiciliées en Suisse (95%). Le taux d'IVG est passé de 6,7 à 6,4 pour 1000 femmes entre 2007 et 2009 chez les femmes âgées de 15 à 44 ans, et de 5,3 à 5,0 chez celles de 15 à 19 ans. Comme les années précédentes, environ 1% des avortements concernent des jeunes femmes de moins de 16 ans.
"Il ne s'agit pas d'une évolution massive, mais on voit une tendance se dessiner", relève Sylvie Berrut, de la section Santé de la population de l'Office fédéral de la statistique (OFS), tout en soulignant la qualité de la contraception en Suisse.
"Nous supposons que de plus en plus de femmes ont recours à la pilule du lendemain, surtout les jeunes", explique Mme Berrut. "En parallèle, on observe aussi une légère augmentation des naissances. Il y a peut-être des facteurs sociétaux faisant que davantage de femmes prennent la décision d'avoir l'enfant lorsqu'elles tombent enceintes sans l'avoir prévu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.