Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les banques cantonales, numéro un dans les prêts hypothécaires

Zurich - Evoluant dans des marchés en proie à l'incertitude, les 24 banques cantonales suisses ont vu leur rentabilité fléchir au premier semestre 2010. Elles ont néanmoins consolidé leur position, notamment celle de numéro un helvétique en matière de crédits hypothécaires.
De janvier à fin juin, le bénéfice net cumulé des banques cantonales a diminué 6,1% au regard du premier semestre 2009 à 1,3 milliard de francs, a indiqué vendredi à Zurich, Hanspeter Hess, le directeur de l'Union des banques cantonales suisses (UBCS). Le résultat brut s'est quant à lui contracté de 10,9% à 2 milliards.
Côté recettes, si les revenus des opérations de commissions ont progressé de 9,7%, ceux issus des affaires d'intérêts ont diminué de 3,4%, alors que les produits du négoce ont plongé de 30,3%. Les charges liées au personnel ont aussi diminué, de 2,8%, alors que les autres coûts d'exploitation ont en revanche progressé de 1,6%.
Il n'en reste pas moins que les établissements cantonaux ont consolidé leur position sur le marché. Les dépôts de la clientèle se sont ainsi étoffés de 2,4% à 6,8 milliards de francs. Les prêts hypothécaires, secteur dans lequel les banques cantonales détiennent près du tiers du marché, ont augmenté de 2,9% à 265,1 milliards.
Appels de la BNS entendusDans le contexte actuel, cette position de force des banques cantonales exige d'elles une prudence accrue, a pour sa part noté Peter Siegentahler, le nouveau président de l'UBCS, entré en fonction en juillet. Le modèle d'affaires doit demeurer conservateur et les fonds propres solides.
Selon Martin Scholl, le patron de la Banque cantonale de Zurich et vice-président de l'UBCS, il existe actuellement un "dangereux cocktail". Les taux d'intérêts sont bas, la concurrence entre instituts bancaires vive et il est difficile de louer des logements à un prix raisonnable, notamment dans la région zurichoise.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.