Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec 17'000 postes, les banques cantonales sont l'un des plus importants employeurs du secteur (archives).

KEYSTONE/THOMAS DELLEY

(sda-ats)

Les 24 banques cantonales ont généré l'année dernière des revenus bruts de 5 milliards de francs. C'est un cinquième de la création de valeur de l'ensemble du secteur bancaire, a annoncé mercredi l'Union des banques cantonales suisses (UBCS).

Ce montant représente près de 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse, plus que celui des secteurs de l'hôtellerie ou de la construction, a indiqué le coauteur de l'étude annuelle de l'UBCS, Michael Grass de l'institut BAK Basel Economics.

Dividendes et bénéfices

Avec environ 17'000 employés, les banques cantonales sont le deuxième plus grand employeur dans le secteur, après les deux géants Credit Suisse et UBS, avec 17% des postes dans ce domaine.

Les membres de l'UBCS sont aussi bénéfiques pour leurs propriétaires, les cantons. Ces derniers récoltent annuellement quelque 1,6 milliard de francs en bénéfices et dividendes. En ajoutant les revenus fiscaux directs et indirects, ce montant grimpe à 2 milliards par an, soit 2,7% des revenus fiscaux des cantons et communes, selon l'étude de la faîtière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS