Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Clariant estime que son activité dans les biocarburants profitera du scandale des moteurs diesel truqués de Volkswagen. Le groupe bâlois de spécialités chimiques développe d'ores et déjà ses capacités dans la production de bioéthanol de paille de blé à Munich.

La multinationale y consacre des investissements de 30 millions d'euros (33 millions de francs) par an, note le directeur général de Clariant Hariolf Kottmann, dans une interview accordée journal économique et financier allemand "Euro am Sonntag". D'ici deux à quatre ans, le chiffre d'affaires et la rentabilité devraient nettement s'accroître.

"Et dans quelques années, lorsque l'on tirera le bilan de l'affaire Volkswagen, nous constaterons que le sujet des biocarburants aura contribué à atteindre un nouveau niveau", précise le directeur général allemand de Clariant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS