Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les bourses européennes ont terminé lundi en forte baisse, nerveuses avant le sommet qui s'ouvre dans trois jours à Bruxelles et inquiètes notamment quant à la santé économique de l'Espagne, qui a formellement demandé à la zone euro une aide pour ses banques. A la clôture, Madrid plongeait de 3,67%.

Athènes a pour sa part chuté de 6,84% à 566,79 points, alors que Paris a perdu 2,24% à 3021,64 points. Londres a lâché 1,14%, Francfort 2,09% et Milan 4,02%.

Le sommet européen jeudi et vendredi à Bruxelles doit se pencher sur les difficultés les plus urgentes rencontrées dans la zone euro, notamment par l'Espagne et la Grèce. Les marchés attendent des solutions qui permettraient à la zone euro de retrouver le chemin de la prospérité et donneraient un souffle d'air frais à l'économie mondiale dans son ensemble.

Craintes de Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel a répété lundi ses craintes qu'à l'occasion du sommet de Bruxelles des idées de mutualisation de la dette se multiplient.

Elle a fait valoir par ailleurs que les projets d'euro-obligations à plus ou moins court terme ("eurobills" ou "eurobonds") étaient "contraires à la Constitution" allemande.

Plusieurs pays, France en tête, devraient tenter de tirer profit du sommet pour promouvoir cette idée de mutualisation de la dette sous des formes plus ou moins poussées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS