Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les bureaux les plus chers au monde se louent à Hong Kong, devant Londres et Tokyo. La capitale économique de la Suisse, Zurich, occupe la 10e place de ce classement avec un loyer maximum équivalent à 67,42 euros (81,39 francs) mensuels par mètre carré en 2011.

A Hong Kong, le loyer maximal atteint 168 euros/m2, indique une étude publiée lundi par le cabinet de conseil immobilier Cushman & Wakefield. Le West End londonien pointe en seconde position avec le mètre carré de bureau à 164 euros, suivi de Tokyo à 136 euros.

Villes asiatiques

Les surfaces de bureaux ont le plus renchéri à Moscou et à Pékin, poursuit le rapport intitulé "Office Space Across the World". Avec un loyer maximal de près de 102 euros/m2, soit quelque 22,5% de plus que l'année précédente, la capitale russe a passé du 7e au 4e rang.

Dans la capitale chinoise, le loyer maximal a bondi de 81,9% à 90 euros/m2. Trois villes asiatiques figurent ainsi dans le quinté de tête en matière de loyers de bureaux les plus chers au niveau mondial. A l'exception de Moscou et Pékin, les loyers maximaux sont toutefois restés plutôt stables en 2011, soulignent les auteurs de l'étude.

Rio recule

Rio de Janeiro, la première ville d'Amérique latine à entrer dans le top-5 en 2010, a rétrogradé de quatre places pour s'établir en 8e position en 2011. Les prix maximaux de location s'y sont contractés de 6% à 75 euros, permettant à New York de reprendre la tête des deux Amériques en la matière, avec un loyer maximal de 82 euros par mètre carré.

Enfin, la ville côtière de Bombay (Mumbai) en Inde a enregistré le plus net recul de loyer maximal, à 75 euros par mètre carré par mois, soit près d'un tiers de moins qu'en 2010.

ATS