Toute l'actu en bref

Si les caravanes pouvaient rouler plus vite sur les autoroutes, les vacanciers au volant arriveraient plus vite au camping (image symbolique)

KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

Les conducteurs de caravane devraient pouvoir appuyer sur le champignon et cesser de ralentir le trafic sur les autoroutes. Le Conseil fédéral soutient une motion exigeant que leur vitesse soit limitée à 100 kilomètres par heure au lieu des 80 kilomètres actuels.

Selon le motionnaire Thierry Burkhard (PLR/AG), il faut changer la loi. Les conducteurs roulant à 80 km/h avec une remorque sont souvent dépassés par des camions qui jouent pleinement sur les marges de sécurité. Ces manoeuvres de dépassement sont non seulement dangereuses, elles entravent considérablement la fluidité du trafic.

Augmenter la vitesse maximale à 100 km/h permettrait d'atténuer le problème en contribuant à la fois à améliorer la sécurité routière et la fluidité du trafic. D'autres Etats européens l'ont fait et leurs expériences sont positives. Le Conseil fédéral soutient la mesure si certaines exigences sont remplies. Cela peut toutefois être fait via ordonnance, relève-t-il dans sa réponse publiée jeudi.

ATS

 Toute l'actu en bref