Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cité du Vatican - Les cardinaux du monde entier se sont retrouvés vendredi autour du pape Benoît XVI afin d'évoquer notamment, et pour la première fois, la "réponse de l'Eglise" face à la pédophilie dans le clergé. Cette rencontre a été accueillie avec scepticisme par les victimes.
Quelque 150 cardinaux, dont les 24 nouveaux qui ne recevront leur "barrette" (toque) pourpre que samedi, participaient à cette "réunion de réflexion et de prière", consacrée le matin à la liberté religieuse. Parmi ces "nouveaux" figure le cardinal suisse Kurt Koch.
Le thème de la liberté religieuse est d'une brûlante actualité après le massacre de 44 fidèles et de deux prêtres, commis en pleine messe le 31 octobre dans la cathédrale syriaque catholique de Bagdad par un commando d'Al-Qaïda qui a décrété les chrétiens "cibles légitimes".
Mais vendredi Benoît XVI s'est attaché à dénoncer une nouvelle fois la laïcisation accélérée des sociétés occidentales qui risque de "détruire la liberté religieuse en se proposant comme une vraie 'dictature'.
Première réunion sur ce sujet
C'est seulement en fin d'après-midi que le cardinal William Levada, préfet de la congrégation pour la Doctrine de la foi, devait ouvrir la discussion sur la pédophilie, à l'origine de la plus grave crise vécue par l'Eglise catholique ces dernières décennies.
"Je suis fatigué qu'on en parle, j'en ai jusque là... C'est une vraie tempête médiatique", a déclaré à des journalistes le très conservateur cardinal mexicain Javier Lozano Barragan, après la réunion du matin. La nouvelle vague de scandales a éclaté il y a exactement un an en Irlande, suscitant une cascade de révélations dans le monde entier.
De mémoire de vaticaniste, c'est la première réunion sur ce sujet ultra-sensible de l'ensemble des cardinaux, chargés d'assister le pape dans la conduite de l'Eglise sur des questions "graves mais qui surviennent assez communément", selon le droit canon. Toutefois, le Vatican s'est attaché à ne pas créer d'attentes quant à cette rencontre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS