Toute l'actu en bref

Les 132 médecins du système de surveillance Sentinella ont annoncé 35,8 cas d'affections grippales pour 1000 consultations, contre 39 une semaine plus tôt (image symbolique/archives).

Keystone/MARTIN RUETSCHI

(sda-ats)

La grippe continue de perdre du terrain en Suisse. C'est la deuxième fois depuis le début de l'épidémie en décembre que le nombre de cas est en recul par rapport à la semaine précédente. Le virus est en revanche encore bien présent dans certaines régions.

Dans la classe d'âge des plus de 65 ans, la mortalité a été plus élevée que d'habitude pendant les mois d'hiver, a indiqué l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) mercredi dans son bulletin hebdomadaire. Cette hausse a pu être observée la dernière semaine de décembre et les trois premières semaines de janvier.

Les 132 médecins du système de surveillance Sentinella ont annoncé 35,8 cas d'affections grippales pour 1000 consultations, contre 39 une semaine plus tôt. Ce taux correspond à une incidence de 304 consultations dues à la grippe pour 100'000 habitants.

Le seuil épidémique a été franchi durant la semaine du 12 au 18 décembre. Il se situe à 64 cas d'affections grippales pour 100'000 habitants.

Les enfants en bas âge (0 à 4 ans) étaient les plus touchés. Mais dans toutes les classes d'âge, les chiffres sont soit stables ou en baisse.

ATS

 Toute l'actu en bref