Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les CFF achètent 59 trains à Bombardier pour 1,9 milliard de francs

Berne - Les CFF ont attribué à l'entreprise canadienne Bombardier la construction de 59 nouveaux trains. Ce "contrat du siècle" porte sur 1,9 milliard de francs. Bombardier, qui possède une usine à Villeneuve (VD), emporte la mise sur le thurgovien Stadler Rail et l'allemand Siemens.
"C'est une journée historique pour le trafic voyageurs des CFF. C'est le plus grand contrat de matériel roulant jamais signé par l'entreprise", a dit son directeur Andreas Meyer. Les nouveaux trains, des InterCity et des InterRegio, devraient être mis progressivement mis en service dès décembre 2013.
Dotés de deux étages, ils doivent rouler plus vite et permettre aux CFF d'augmenter les capacités de leur flotte pour faire face à la demande croissante. Le contrat porte au total sur 436 wagons climatisés, dotés de plus de 36'000 places.
La décision en faveur de Bombardier Transportation Switzerland était claire, a précisé Andreas Meyer. Aussi bien au niveau du confort des clients que de la rentabilité globale, l'offre de la filiale suisse de la société canadienne était la meilleure. Le patron des CFF a toutefois noté que les trois candidatures étaient de "bon niveau".
Par rapport à l'offre budgétaire prévue au départ de 2,1 milliards de francs, celle proposée par Bombardier se monte finalement à 1,86 milliard. Les nouvelles rames à deux étages seront produites à Villeneuve (VD) et à Görlitz en Allemagne. L'entreprise prévoit la création de 200 emplois dans le canton de Vaud et d'une centaine sur ses sites de Zurich et Winterthour (ZH).
Bombardier s'est dit "enchanté du contrat et de la confiance qui lui est manifestée". Le syndicat Unia et celui du personnel des transports se réjouissent eux d'un choix qui garantit des centaines d'emplois. Une position que partage le ministre des transports Moritz Leuenberger. En cas de réponse négative, Unia craignait une restructuration chez Bombardier.
"C'est jour de fête" pour le canton, s'est réjoui le ministre vaudois de l'économie Jean-Claude Mermoud. Il s'attend à un impact très positif sur l'emploi et le tissu industriel de la région et du canton.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.