Toute l'actu en bref

Les CFF investissent 14 millions de francs à Brigue pour y construire une nouvelle installation de lavage des trains. Le premier coup de pioche a été donné mardi. L'infrastructure sera mise en service en août 2018. Elle pourra nettoyer jusqu'à 3400 trains par année (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Les CFF construisent une nouvelle installation de lavage des trains sur leur centre d'entretien de Brigue (VS). L'entreprise investit 14 millions de francs dans ce chantier dont le premier coup de pioche a été donné mardi.

La mise en service de la nouvelle infrastructure est prévue pour août 2018, communique mardi l'entreprise ferroviaire. D'une longueur de 90 mètres, la halle permettra le lavage de trains de un ou deux étages d'une longueur pouvant atteindre 300 mètres.

L'installation est entièrement automatisée. Elle pourra traiter jusqu'à 3400 trains par année, soit un total de 25'000 wagons et locomotives. Les CFF promettent des trains plus propres grâce à une nouvelle technique de lavage. L'installation sera aussi plus écologique, réutilisant un tiers de l'eau.

Les CFF exploitent dix installations de lavage dans toute la Suisse. Chaque jour, 150 trains passent dans un de ces centres. Au total, 277'000 véhicules sont lavés annuellement.

A Brigue, les CFF nourrissent encore d'autres projets. Ils prévoient d'agrandir le centre d'entretien avec une halle de 120 mètres de long destinée à la maintenance technique. Les CFF, et leur filiale CFF Cargo, emploient 930 personnes à Brigue. La gare voit défiler quotidiennement 16'300 voyageurs et 230 trains.

ATS

 Toute l'actu en bref