Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les CFF vont acquérir 82 nouveaux véhicules pour assurer l'entretien et l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire. Les coûts de cet achat avoisinent 265 millions de francs.

Quarante-sept locomotives de manoeuvre et de ligne seront fabriquées par Alstom Schienenfahrzeug AG. Elles seront dédiées à la construction et à l'entretien, détaillent les CFF mercredi dans un communiqué.

Ces machines permettront à l'ex-régie fédérale de réduire les émissions de dioxyde de carbone de près de 6000 tonnes par an. Leur livraison est prévue dès 2018.

Trente-cinq tracteurs seront construits par le consortium allemand Windhoff Bahn- und Anlagentechnik GmbH, poursuivent les CFF. Ils seront dévolus à la maintenance de l'infrastructure ferroviaire. Ces véhicules thermiques permettront aux CFF de réduire leur consommation de carburant dès 2017, date de la livraison.

Les deux critères de qualité et de rentabilité ont été décisifs dans le cadre de l'adjudication des offres, note encore l'ex-régie fédérale. Celle-ci avait lancé un appel d'offres public en mars 2014.

Selon les données des CFF, ceux-ci investissent plus d'un milliard de francs dans le renouvellement du réseau ferroviaire en 2015. S'ajoutent à cela des travaux d'entretien de plus de 500 millions de francs par an.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS