Toute l'actu en bref

Selon le directeur de la compagnie ferroviaire Stefan Otz, l'allure modérée des trains et les infrastructures prédestinent les Rigi Bahnen à un éventuel projet pilote (archives).

Keystone/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les chemins de fer du Rigi envisagent l'introduction de trains sans conducteur. Selon le directeur de la compagnie ferroviaire Stefan Otz, l'allure modérée des trains et les infrastructures prédestinent les Rigi Bahnen à un éventuel projet pilote.

L'entreprise a été approchée à ce sujet, mais la décision n'a pas encore été prise, précise samedi le directeur dans un entretien au journal "Boten der Urschweiz". Il est en contact avec les cercles intéressés.

Les chemins de fer du Rigi prévoient de renouveler leur matériel roulant pour les cinquante prochaines années. Mais à l'heure actuelle, il est difficile de s'imaginer des trains sans conducteur. Les développements techniques se font attendre.

D'autres sociétés ferroviaires privées songent aussi à introduire des trains sans pilote, notamment Baselland Transport et la Südostbahn. L'Office fédéral des transports étudie la faisabilité d'une ligne ferroviaire sans conducteur entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

ATS

 Toute l'actu en bref