Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les chiens du Saint-Bernard quittent le col samedi prochain, pour regagner leur asile de plaine. La Fondation Barry invite le public à assister à leur désalpe, une tradition séculaire devenue attraction touristique.

Samedi 26 septembre, la Fondation invite les amoureux des bêtes et toute personne intéressée à accompagner les Saint-Bernard lors d'une randonnée de 12 kilomètres qui partira du col pour rejoindre Bourg-Saint-Pierre.

Il y a plus de 250 ans déjà, les chiens parcouraient quotidiennement cet itinéraire, accompagnés des Marronniers (guides locaux et assistants de l'hospice), à la recherche de personnes égarées.

Après avoir passé l'été sur le col, les chiens du Saint-Bernard regagnent leurs quartiers d'hiver à Martigny. Les 35 chiens sont réunis au Barryland le reste de l'année, où les visiteurs peuvent les voir quotidiennement.

Cette année encore, plus de 25'000 personnes ont visité le chenil de l'hospice. Les deux randonnées proposées chaque jour ont attiré quelque 800 participants, indique la Fondation Barry dans un communiqué publié vendredi.

La Fondation Barry est propriétaire du plus ancien élevage de chiens du Saint-Bernard. Elle a repris le chenil des mains des chanoines, il y a maintenant 10 ans.

ATS