Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les cloches ont sonné samedi midi dans de nombreuses églises de France en soutien aux chrétiens d'Orient à l'occasion de la fête de l'Assomption. De nombreux diocèses à l'étranger, dont celui de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), se sont joints à cette initiative.

L'opération a été observée notamment à Paris, où ont sonné les cloches de la cathédrale Notre-Dame, et au sanctuaire marial de Lourdes (sud-ouest), envahi comme tous les 15 août par des milliers de pèlerins.

A l'étranger, 59 diocèses dans 16 pays ont également annoncé leur participation au mouvement, notamment en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Irlande, ainsi que ceux de Madrid, Cologne, Vienne, Montréal ou Oran.

Persécutions

Le pape François a dénoncé le 6 août les persécutions "inhumaines" dont sont victimes de nombreux chrétiens d'Orient, dans un message à l'Eglise catholique jordanienne.

En juillet, il avait appelé à la fin du "génocide" des chrétiens au Moyen-Orient et ailleurs, en dénonçant une "troisième guerre mondiale par morceaux" dans laquelle des tortures et des persécutions sont infligées aux chrétiens.

Au moins 300'000 chrétiens ont fui la Syrie depuis le déclenchement de la guerre en 2011, et il ne reste qu'environ 400'000 chrétiens en Irak, contre 1,4 million en 1987.

ATS