Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Avant même le coup d'envoi de la Coupe du monde de football, les conseillers aux Etats font preuve d'une faible assiduité lors des débats menés le jeudi, dernier jour avant qu'ils puissent retourner passer le week-end chez eux.
Il y a une semaine, le Conseil des Etats n'avait pas épuisé son ordre du jour lors d'une séance de relevé prévue jusqu'à 19h00. Sur le coup de 17h30, voyant les rangs se clairsemer au point de risquer de ne plus disposer du quorum, fixé à 24 personnes, la présidente de la Chambre Erika Forster avait placé les sénateurs face à leurs responsabilités. Par 19 voix contre 9, le conseil avait décidé de mettre fin à la séance.
Rebelote ou presque une semaine plus tard. Les rangs se sont vidés jeudi en fin de matinée au point que deux interventions n'ont été adoptées respectivement que par 14 voix contre 11 et 15 voix contre 11. Peu après, le remplaçant de la présidente Hansheiri Inderkum a dû surseoir à un vote, constatant que le quorum n'était plus atteint. Et d'appeler ses collègues à rester dans la salle. Les votes suivants ont été acquis à des "majorités évidentes", a-t-il déclaré sans autre précision.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS