Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Tories de la Première ministre britannique Theresa May décrochent 314 sièges, contre 330 dans l'assemblée sortante. Les travaillistes de Jeremy Corbyn obtiennent eux 266 mandats, selon une estimation Ipsos/MORI.

KEYSTONE/AP/MARKUS SCHREIBER

(sda-ats)

Les conservateurs de la Première ministre britannique Theresa May sont en tête des élections législatives anticipées, selon les premières projections publiées à la clôture des bureaux de vote jeudi. Ils perdent toutefois leur majorité absolue.

Les Tories décrochent 314 sièges, contre 330 dans l'assemblée sortante. Les travaillistes de Jeremy Corbyn obtiennent eux 266 mandats, selon une estimation Ipsos/MORI.

Si ces projections étaient confirmées, cela signifierait un échec cinglant pour Theresa May, qui a convoqué ces élections anticipées dans le but de conforter sa majorité en vue des négociations du Brexit.

La Première ministre disposait dans le Parlement précédent d'une majorité de 17 voix. La ligne magique étant fixée à 326 mandats.

Quant aux indépendantistes écossais du SNP, ils perdent une vingtaine de sièges, avec 34 sièges, et les Libéraux-Démocrates sont en progression avec 14 sièges. Le parti europhobe Ukip a lui disparu du Parlement, selon ces projections.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS