Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le parti conservateur a remporté les élections législatives au Royaume-Uni avec 306 députés. Il devance le parti travailliste (258) et les libéraux-démocrates (57), selon le résultat final officiel.
Ayant échoué à décrocher une majorité absolue, il ne peut prétendre former automatiquement un gouvernement. Cette situation, inédite depuis 1974, ouvre la voie à des tractations en vue d'une coalition.
Le leader des conservateurs David Cameron a annoncé qu'il était prêt à offrir un accord "large, ouvert et global" de partage du pouvoir aux libéraux-démocrates. Cette formation est arrivée en troisième position aux élections législatives.
"Je veux que nous travaillions ensemble pour résoudre les problèmes importants et urgents de notre pays", a-t-il déclaré.
Nick Clegg, chef du parti Libéral-Démocrate, avait estimé plus tôt que les conservateurs, ayant recueilli le plus de voix, avaient la priorité pour tenter de former un nouveau gouvernement. Une déclaration interprétée par les médias comme une ouverture vers une possible alliance avec les conservateurs.
Le prochain locataire du 10 Downing Street héritera d'un déficit public record, supérieur à 11% du Produit intérieur brut.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS