Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ménages suisses ont fait preuve de moins d'optimisme en avril quant à la possibilité d'épargner (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les ménages font preuve de plus de prudence quant à l'évolution économique de la Suisse. L'indice du climat de consommation publié par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a baissé de 5 points en avril par rapport à janvier.

L'indicateur s'est fixé à -8 points le mois passé, contre -3 points en janvier. Mais il reste quasiment dans la moyenne pluriannuelle de -9 points, souligne jeudi le SECO dans un communiqué. Au cours des six trimestres précédents, l'indice a affiché des valeurs beaucoup plus faibles.

Les consommateurs sont plus pessimistes sur les perspectives pour l'économie suisse. Le sous-indice mesurant leurs attentes en la matière a, en effet, reculé de 14 à 5 points.

Les autres composantes entrant dans le calcul de l'indicateur n'ont que peu évolué. Ainsi, le sous-indice sur l'évolution du chômage s'est maintenu à 48 points alors que celui sur le développement du budget des ménages s'est légèrement dégradé par rapport à janvier, passant de 0 à -3 points. Ces deux sous-indicateurs se situent toujours dans la moyenne pluriannuelle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS