Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La facture des vacances peut soudain s'allonger avec des frais de téléphone portables mirobolants. Dès jeudi, les consommateurs devraient mieux être informés des tarifs pratiqués.
Lors du passage sur un réseau de téléphonie mobile étranger, l'opérateur doit informer le client sans délai, clairement et gratuitement, par exemple par un texto, des coûts maximaux des appels vers la Suisse, entrants et locaux ainsi que de ceux de des SMS et MMS. Les clients doivent pouvoir désactiver ou réactiver sans problème cette annonce.
Dans la foulée, les services téléphoniques à valeur ajoutée, du type 0900, seront soumis à des prescriptions plus sévères. Une annonce vocale, claire et gratuite, doit prévenir le client lorsque la taxe de base ou le prix par minute dépasse deux francs.
Idem si des taxes fixes sont facturées en cours de communication, si la mise en attente d'un appel vers un numéro de type 0900 est facturée ou si des changements de tarifs interviennent en cours d'appel. L'annonce doit notifier tous les facteurs de coûts et ne pas être entravée par de la musique ou du bruit de fond.
Si les tarifs fixes ou le prix par minute dépassent cinq francs, l'aval exprès du client, par exemple en envoyant un texto ou en appuyant sur une touche du téléphone, est obligatoire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS