Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Le meilleur temps du premier entraînement chronométré de la descente messieurs de Garmisch a été signé par l'Autrichien Hannes Reichelt. Mais la grogne règne parmi les coureurs.
La plupart des coureurs ne s'intéressaient guère à leur performance chronométrique. La fragilité du revêtement et les nombreux trous qui rendaient la piste dangereuse étaient au centre des débats. Les nombreuses chutes de neige qui s'étaient produites mardi avaient rendu difficile le travail des préparateurs. Le revêtement était encore beaucoup trop mou quand les coureurs se sont élancés.
Patrick Küng, qui avait fêté son premier podium à Garmisch voilà deux ans, s'est montré le Suisse le plus rapide avec son 10e temps. Mais lui aussi ne s'est pas senti à son aise sur la piste du Kandahar. Beat Feuz et Didier Cuche ont, quant à eux, manqué une porte.
Garmisch (All). Premier entraînement chronométré en vue de la descente Coupe du monde messieurs de samedi: 1. Hannes Reichelt (Aut) 1'57''62. 2. Peter Fill (It) à 0''65. 3. Klaus Kröll (Aut) à 0''92. 4. Aksel Lund Svindal (No) à 0''96. 5. Adrien Théaux (Fr) à 1''04. 6. Andrej Sporn (Sln) à 1''08. Puis les Suisses: 10. Patrick Küng à 1''68. 17. Didier Cuche à 2''63. 18. Carlo Janka à 2''77. 22. Silvan Zurbriggen à 2''90. 23. Beat Feuz à 2''91. 25. Ambrosi Hoffmann à 3''05. 29. Marc Gisin à 3''32. 31. Dider Défago à 3''35. 34. Tobias Grünenfelder à 3''55. 58 coureurs classés.

ATS