Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athènes - Le plan d'aide à la Grèce à peine bouclé, la crainte d'une contagion de cette crise de la dette au reste de l'Europe a entraîné une journée noire sur les Bourses européennes. L'euro a chuté à nouveau, alors que l'Espagne inquiète.
Des rumeurs selon lesquelles d'autres agences de notation que Standard and Poor's allaient dégrader la note de l'Espagne et selon lesquelles Madrid pourrait demander une aide financière colossale au FMI ont fait plonger les places européennes.
A la clôture, la Bourse de Madrid a lâché 5,41%, Lisbonne 4,21%, Milan 4,70%, Dublin 3,97%, Amsterdam 3,19%, Paris 3,64%, Londres 2,56% et Francfort 2,6%. La Bourse d'Athènes a elle cédé 6,68%.
En outre, l'euro a continué à reculer face au dollar et se rapprochait du seuil de 1,30 dollar, après avoir enchaîné les plus bas depuis un an. Il valait 1,3035 dollar à 18h00, contre 1,3187 dollar lundi vers 23h00, évoluant à son niveau le plus faible depuis fin avril 2009.
Pourtant, une semaine après la décision de Standard and Poor's d'abaisser la note de la dette espagnole, ses rivales Moody's et Fitch ont indiqué qu'elles n'étaient pas en train de réexaminer la note de l'Espagne, qui reste pour ces deux agences la plus élevée possible, soit un triple AAA.
Avec le Portugal, l'Espagne est un des pays de la zone euro qui inquiète le plus les marchés. Ses déficits publics ont explosé en 2009 à cause de la crise financière, à 11,2% du PIB, et le gouvernement socialiste a promis un plan d'austérité pour les ramener à 3% en 2013.
Certains investisseurs estiment que l'Espagne risque de suivre le même chemin que la Grèce, sauvée de la banqueroute par les pays de la zone euro et le FMI qui ont promis une aide de 110 milliards d'euros sur trois ans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS