Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Cubains - aussi les 1,4 million d'exilés - sont consultés sur leur future Constitution (archives).

KEYSTONE/AP/JAVIER GALEANO

(sda-ats)

Les Cubains sont appelés à débattre à partir de lundi de leur projet de nouvelle Constitution. Celle-ci reconnaît le rôle du marché et de l'activité privée dans l'économie de l'île communiste.

Avant le référendum national prévu le 24 février 2019, le projet doit être discuté au préalable lors d'un débat populaire, organisé du 13 août au 15 novembre dans les entreprises, les écoles et universités et les quartiers, et auquel ont été conviés à participer les quelque 1,4 million de Cubains émigrés ou exilés, une première depuis la révolution de 1959.

La date de lancement correspond à l'anniversaire du défunt leader Fidel Castro, né le 13 août 1926 et décédé le 25 novembre 2016. A cette occasion, les fresques en hommage à l'ancien président ont été rénovées dans les rues de La Havane.

Le projet de nouvelle Constitution reconnaît le rôle du marché et de l'activité privée, mais toujours sous tutelle du Parti communiste, parti unique au pouvoir. Il a été approuvé en juillet par le Parlement.

"Libre expression"

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, qui a succédé au pouvoir à Raul Castro le 19 avril, a assuré que, lors de la consultation populaire, "chaque Cubain pourra exprimer librement ses opinions".

La future Constitution rétablit le titre de président de la République et ceux de vice-président et de Premier ministre. Elle limitera à 60 ans l'âge pour être candidat à la présidence, et ce pour un mandat de cinq ans, avec possibilité d'un second mandat dans la foulée.

Elle ouvrira également la voie au mariage homosexuel, une des principales revendications de la communauté LGBT cubaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS